Le casino actif le plus vieux du monde: le casino de Spa

Lorsque le mot de casino est évoqué, on pense généralement à Las Vegas, Monaco, ou encore Macao... L'histoire des casinos, quelle soit française ou belge, est riche et pleine de rebondissement, et, bien que l’origine de ces établissements semble nous embarquer pour Venise, si l'on souhaite se rendre au plus vieux casino du monde encore en fonction, c’est en Belgique qu’il faut aller ! Oui, oui, vous avez bien lu, en Belgique, au casino de Spa !

Comment un casino belge est-il devenu le plus vieux casino du monde?

L'origine du succès de Spa

Le casino de Spa: La Redoute

Pour retracer l’histoire du casino de Spa, il faut remonter à l’origine du succès touristique de la ville belge. Au XVIIIème siècle, la principauté liégeoise se fit connaître grâce à ses sources aux vertus bienfaisantes. Les curistes se bousculaient des quatre coins de l’Europe pour venir se relaxer dans la ville de Spa. Ces touristes d’un nouveau genre aux origines variés, français, anglais, italiens, ou même prussiens, furent baptisés «bobelins » par les spadois.

En 1760, Lambert Xhrouet fut nommé conseiller et cobourgmestre, l’une de ses priorités fut  de répondre aux nombreuses plaintes circulant sur le manque d’aménagements à Spa pour divertir la noblesse. La salle de bal de la ville ne suffisait plus à contenir le flux de visiteurs et l’inexistant de salle de jeux devenait problématique. Lambert Xhrouet prit le problème à bras le corps en s’inspirant des grandes villes de l’époque et décida la création d’un établissement regroupant des salles de jeux, de bal et de théâtre.

Une année plus tard, en  1761, les premières pierres du casino La Redoute furent posées. Le projet pharaonique inquiéta cependant les habitants de la ville de Spa qui ne s’attendaient certainement pas à la construction d’un établissement aussi luxueux que celui de La Redoute. Après quelques débats houleux, le projet passa d’investissements publics à privés sous certaines conditions. Une fois achevé, le casino de Spa connu un succès sans pareil et l’affluence fut telle qu’en 1770 un casino concurrent ouvrit ses portes : le casino de Waux-Hall.

Le saviez-vous ?

Le casino fut nommé La Redoute suite à un quiproquo. Dans l’Histoire de l’Empire de Russie sous Pierre Le Grand, Voltaire emploie le terme ridotti, pluriel de ridotto, signifiant refuge, abri, en italien, pour désigne de tels maisons. Le terme fut maladroitement traduit par « redoute » par certains gazetiers de l’époque et repris dans le langage courant. Le terme redoute était à l’époque plus en vogue que le terme casino.

Le destin du casino de Spa

La ville de Spa était une étape presque obligatoire pour la noblesse de l’époque. En 1781, Joseph II, le nouvel empereur du Saint-Empire romain germanique fait escale dans la principauté afin de se relaxer avant de rendre visite à sa sœur, une certaine Marie-Antoinette. Joseph II, sous le charme, déclara la ville de Spa comme le Café de l’Europe. La périphrase fut rapidement reprise par les « bobelins » et les habitants de la principauté afin de qualifier la ville.

Les premières mésaventures du casino de Spa débutent avec la construction du casino concurrent de Waux-Hall. Bien que cette dernière semble légitime, un accord avait été signé entre Lambert Xhrouet et le prince-évêque de Liège sur l’exclusivité du marché pendant 50 ans contre 30% de la recette de l’établissement. Bien que ce premier concurrent semblait que peu déranger le casino de Spa, la construction d'un troisième casino en 1785 vint mettre le feu aux poudres à l’affaire des jeux de Spa qui bouleversait déjà la région. Ce non-respect de l’accord entre Lambert Xhrouet et le prince-évêque de Liège fut même la de la Révolution liégeoise de 1789.

Les jardins du casino de Spa

La Révolution liégeoise bouleversa l’image de Spa, transformant la principauté rayonnante en ville désolée. Les têtes couronnées et la noblesse n’osait que rarement s’aventurer dans ses terres où le spectre d’une révolution régicide semblait régner. En 1807, un terrible incendie ravagea près de deux tiers de la ville de Spa anéantissant tout espoir de reprise. Après de longues années d’inactivité, le Royaume uni des Pays-Bas pris la région sous son aile, et, en 1820, la noblesse souhaita redonner vie aux parties du casino de Spa.

La Belgique prit ensuite son indépendance en 1830 et continua de gérer l’établissement de jeux d’argent avec brio. Le casino de Spa rayonna de nouveau sur tout le vieux continent. A la fin du XIXème siècle, l’Église catholique se prononce en défaveur des jeux de hasard, venant freiner la renaissance du casino de Spa. En 1909 et 1917, le sort s’acharne de nouveau sur le casino de Spa. Deux incendies ravagent partiellement l’établissement sans pour autant le détruire. Alors que certains auraient cru à une malédiction ou à un signe du destin, les gérants du casino de Spa persévérèrent à maintenir l’établissement en fonction.

Le casino de Spa aujourd'hui

Le casino de Spa est de nos jours considéré comme le plus vieux casino, toujours en fonction, au monde. Bien que le nom du casino belge soit généralement associé à la ville où il siège, son nom officiel reste La Redoute. L’établissement a été rénové en 2010 pourrait faire pâlir de jalousie bien des casinos. Le casino de Spa peut se vanter de figurer parmi les plus beaux casinos du monde car il dispose d’une architecture unique et authentique dont peu d’établissements peuvent se targuer. Le plus vieux casino du monde dispose également de machines à sous en provenance direct de Las Vegas et de jeux de tables électroniques derniers.

Pourquoi aller à Las Vegas lorsque l’on dispose du plus vieux casino au monde à quelques heures (de vol ou de voiture) de chez soi ? Si vous aimez les lieux chargés d’histoire, les villes d’eaux et les jeux de hasard, vous venez de trouver votre nouveau lieu de vacances : le casino de Spa, la Redoute !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Passionnée par le monde des casinos et par le Blackjack en particulier, je me suis tout naturellement lancée dans l'univers du casino en ligne il y a maintenant quelques années. Mon expérience de joueuse et mon étude quotidienne des nouveautés du marché me permettent de vous conseiller au mieux et de prétendre au titre de VegasMaster.

Laisser une réponse

  • Casinos
  • Jeux
  • Logiciel
  • Paiements
X