Tricher au casino: un jeu d’enfants?

Depuis des siècles, de nombreux joueurs tentent de décrocher le jackpot ou de faire sauter la banque du casino à l’aide de méthodes peu honnêtes. Que ce soit des arnaques complexes, des tours de passe-passe à l’ancienne ou à l’aide de nouvelles technologies, les tricheurs ont su se montrer inventifs et élever la triche au rang d’art.

Ces gentlemen-cambrioleurs fascinent et inspirent la culture populaire, de nombreux films comme la saga Ocean’s Eleven transforment même ces tricheurs en véritables héros. Cependant, dans la vraie vie, la vérité finit toujours par éclater (ou presque) et les tricheurs par être démasqués.

Chaque année, de nombreux joueurs peu scrupuleux pensent malgré tout pouvoir tromper le casino sans éveiller les soupçons. Certains vous diront que les règles sont faites pour être suivies d’autres pour être enfreintes.

La nature humaine étant rarement manichéenne, se pourrait-il qu’un tricheur sommeille en chacun de nous ?

L'évolution des tricheurs

Bien que les gains dans les casinos soient aléatoires, certains joueurs tenteront toujours de maîtriser la chance à l’aide de technique plus ou moins licites. Parmi les techniques de triche les plus répandues, on retrouve l’utilisation de faux jetons, le marquage de cartes et les parties réalisées à l’aide de complices révélant la main des autres joueurs. Les tricheurs se montrent cependant de plus en plus ingénieux et profitent des nouvelles technologies pour perfectionner leurs supercheries.

Comme le dit l’adage, c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes, et, les tricheurs l’ont bien compris ! Aujourd’hui encore, certains d’entre eux usent de stratagèmes datant du XIXème siècle afin d’usurper des casinos disposant de systèmes de sécurité à la pointe de la technologie. Il y a quelques années cela seulement, un gang coréen a réussi à dérobé près de 900 000$ au Foxwoods Casino grâce à l’un de ces bons vieux gadgets : le Hold-Out. Cet accessoire, dissimulé sous les vêtements de son utilisateur, permet de sortir ou rentrer un objet de sa manche en toute discrétion et est couramment utilisé par les magiciens et illusionnistes.

Le Hold-Out, Popular Mechanix Magazine, 1933.

Après une dizaine de parties aux mises impressionnantes, la sécurité du casino Foxwoods s’intéressa de près aux joueurs coréens. Une fois la supercherie mise à jour et l’identité des malfaiteurs révélées, le casino poursuivit en justice Young Su Gy et Wookyung Kim, deux membres de ce gang de tricheurs. Les complices des joueurs n’ont cependant jamais été identifiés et profitent probablement de leur liberté pour peaufiner de nouvelles techniques de triche dans leur pays natal : la Corée.

Les tricheurs de l'extrême

Certains tricheurs délaissent cependant ces techniques d’un autre temps au profit de technologies modernes qui semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction. Souvenez-vous, en 2011 le casino les Princes de Cannes avait été victime de tricheurs amateurs de technologies de pointe. Ces joueurs italiens utilisaient des lentilles de contact sensibles aux infrarouges, qui, permettaient à ces derniers de lire des marques laissées au dos des cartes invisibles à l’œil nu. Ce plan a première vue infaillible tomba cependant à l’eau lorsque les employés du casino cannois suspectèrent les joueurs de tricherie. Le stratagème est certes presque indécelable mais connu des agents de sécurité des casinos, les hommes furent pris la main dans le sac et arrêtés.

La Pologne fut également victime de l’un de ces gangs de tricheurs. Trois joueurs russes sous-estimèrent à tort un casino polonais et tentèrent d’en faire sauter la banque. Alors que deux malfaiteurs jouaient à une table de poker, le troisième observait attentivement le jeu des autres joueurs grâce une micro-webcam. Les informations étaient ensuite communiquées aux complices à l’aide d’oreillettes. Malheureusement pour les tricheurs russes, le casino polonais découvrit rapidement la supercherie et livra ses derniers aux autorités locales.

Outre-Atlantique, un joueur nommé Bruce Koloshi tenta sa chance à l’aide d'un procédé similaires aux tricheurs italiens dans le casino Mohegan Sun du Connecticut. Malheureusement pour lui, l’apprenti tricheur s’attaqua à un casino à l’équipe bien entrainée à déceler ce genre d’arnaque et fut rapidement interpeller par les agents de sécurité de l’établissement. Le joueur tenta de se justifier son geste en déclarant avoir besoin de régler la caution pour sa libération suite à une arrestation pour des faits similaire au casino L’Auberge en Louisiane. Tout laisse à croire que Bruce Koloshi ne remettra pas un pied dans un casino de sitôt.

Certains tricheurs privilégieront des techniques moins directes et joueront de nombreuses parties avoir à se soucier de la qualité de leur jeu. En 2014, lors du Borgata Winter Poker Open dans l’un des plus luxueux casinos d’Atlantic City,  un joueur usa d’un stratagème qui lui permit de miser l’esprit léger. Christian Lusardi avait en effet décidé de participer à ce tournoi avec 160 jetons contrefaits d’une valeur de 800 000$. Le joueur pensait à tort que tous les yeux seraient rivés sur les mains des joueurs et non leurs jetons. Lorsque le tricheur en herbe senti le vent tourné en sa défaveur, il jeta tout simplement les jetons contrefaits dans les toilettes de sa chambre… Les toilettes eurent cependant raison de Christian Lusardi qui finit par être arrêté.

L’Australie aussi dispose de quelques tricheurs à l’imagination débordante. L’un d’entre eux réussi même à repartir avec  33 millions de dollars australiens après avoir réalisé de grosses mises lors de parties de poker sur l’une des  plus belles tables de jeu australiennes réservée aux joueurs VIP du casino. La sécurité est draconienne dans ce type de salle et les casinos gardent un œil sur chaque joueur afin d’éviter toute triche.

C’est cependant cette sécurité exacerbée qui permit au joueur de tricher au casino. Un complice particulièrement doué en informatique situé à l’extérieur du casino lui communiquait la main de ses adversaires, visibles grâce aux caméras de sécurité du casino préalablement piratées. La gourmandise des tricheurs finit cependant par éveiller les soupçons du Crown Casino et les membres du staff réalisèrent rapidement l’intrusion dans leur système informatique.

Crown Casino VIP Poker Room en Australie

La nouvelle génération

Application permettant de compter les cartes

L’imagination des tricheurs est sans limite et a donné naissance à un nombre incroyable d’accessoires et techniques de triche pour tenter de battre le casino. Tricher dans un casino ne se limite pas aux méthodes précédemment énoncées. Certains tricheurs ont également élaboré des gadgets leur permettant de prédire les résultats avec plus ou moins d’exactitude.

D’aussi loin que les jeux de dés existent, on retrouve des parieurs incroyablement chanceux gagnant à  tous les coups avec leurs dés fétiches. L’astuce ? Les dés sont pipés bien sûr ! Le dé pipé ressemble à s’y méprendre à un dé classique, cependant, ce dernier tombera systématiquement sur le même chiffre grâce à une répartition inégale de sa masse. Obtenir le score désiré est un jeu d’enfant avec un dé pipé.

Bien que le comptage de cartes ne soit techniquement pas considéré comme de la triche, de nombreux casinos en interdissent la pratique. Contrairement à ce que certains peuvent penser, vous n’avez pas besoin d’être un petit génie pour compter les cartes, mais seulement de disposer d’une application prévue à cet effet sur votre téléphone portable. Tricher au casino ? Il y a une application pour ça !

Les célèbres Google Glass représentent une véritable révolution pour les porteurs. Cependant, certains lieux comme les cinémas, les clubs de strip-tease et les casinos voient ces dernières d’un mauvais œil et en ont déjà interdit l’usage dans certains établissement. En effet, les lunettes de Google permettent à leur porteur de réaliser des actions variés, filmer, enregistrer, prendre des photos, effectuer des visioconférences, recevoir des appels, aller sur internet…  Bref, de quoi tricher au casino les yeux fermés, ou presque !

Quoi qu’il en soit, que les honnêtes joueurs se rassurent, les casinos connaissent bien les tricheurs et les repèreront bien assez tôt. Contrairement aux jeux de rue comme le bonneteau, les casinos n’encouragent pas ce type d’individu sauront récompenser les joueurs fidèles et honnêtes.

La lutte contre la triche

Au fil du temps, les casinos se sont équipés pour lutter contre la recrudescente de triche. L’un des plus grands casinos de Las Vegas, le Bellagio, dispose de plus de 2 000 caméras connectées à des douzaines de moniteurs. L’espace de jeux est quadrillé soigneusement afin de permettre à l’équipe de surveillance sur casino de détecter le moindre mouvement suspect. Les casinos sont également équipés de système de sécurité performant prévenant toute attaque informatique. Bien que ce dernier point ne soit pas infaillible, il reste un atout de taille pour les établissements dans cette lutte contre la triche dans les casinos.

L'exception qui confirme la règle

Même pris la main dans le sac, certains tricheurs repartent avec leur butin en poche et une simple interdiction de casino en guise de punition (je ne sais pas si ceci interdit aussi de jouer en ligne, par exemple sur casino 888 ). En décembre 2013, deux américains ont découvert un bug sur l’une des machines automatisées de poker IGT appelées Game King. Une combinaison de boutons permet en effet l’accès à la récompense de la main précédente. Après avoir récolté plus de 500 000$ grâce à ce bug, les deux joueurs finirent par se faire prendre sur le vif.

Après de longues poursuites judiciaires, la cour de Las Vegas, acquitta les deux joueurs. La cour conclut que les deux hommes ne firent qu’utiliser un problème déjà existant sur la machine et n’avaient en aucun cas triché. La seule accusation retenue fut celle déclarant qu’ils n’auraient pas dû garder cette information secrète, mais entre nous, de nombreux autres joueurs en auraient profité de la même manière...

À PROPOS DE L'AUTEUR

Passionnée par le monde des casinos et par le Blackjack en particulier, je me suis tout naturellement lancée dans l'univers du casino en ligne il y a maintenant quelques années. Mon expérience de joueuse et mon étude quotidienne des nouveautés du marché me permettent de vous conseiller au mieux et de prétendre au titre de VegasMaster.

Laisser une réponse

  • Casinos
  • Jeux
  • Logiciel
  • Paiements
X