William Hill, fondateur de l’empire William Hill

La question que tout le monde se pose est qui est vraiment William Hill et comment l’entreprise William Hill que nous connaissons aujourd’hui a vraiment vu le jour. Et bien, le moins que l’on puisse dire est que ce fut un processus long et progressif, l’intérêt de Hill à cette industrie de même que son dévouement et son engagement ayant commencé à un jeune âge. Nous vous proposons donc de faire un flashback et de survoler les ans pour en apprendre plus sur l’histoire de William Hill et qui il était réellement.

William Hill, né en 1903

William-Hill-150x150-1Tout remonte à 1903, année de naissance de William Hill qui vit le jour un certain 16 Juillet à Birmingham, en Angleterre, dans une famille de 13 enfants. Il fréquenta le Old Know School, mais décida de quitter l’école à l'âge de 12 ans et commença à travailler dans la ferme de ses oncles.

C’est à cette époque que William découvrit le monde des paris, faisant même le tour de la communauté à moto pour récupérer les paris illégaux.

Hill développa un vif intérêt pour les paris sportifs et les courses de chevaux durant son expérience de travail à BSA. À l'âge de 16 ans, il décida qu'il était temps pour lui de voler de ses propres ailes. Bien qu’il fût encore très jeune, il ne permit pas que son âge fût un obstacle. Il mentit sur son âge, fît de l'auto-stop et rejoignit le Black and Tans (Pendant la guerre d'indépendance irlandaise, la Black and Tans force a été recrutée pour soutenir le Royal Irish Constabulary). Durant le temps passé avec la Black and Tans, Hill visitait régulièrement un pub local où il prenait les paris des clients.

1923 -1924

En 1923, il épousa une coiffeuse de la ville de Birmingham connue sous le nom de Ivy Burley, aussi appelée Daisy. En 1925, les Hill eurent une petite fille qu’ils appelèrent Kathleen Hill.

William Hill rejoignit les Black and Tans

William Hill rejoignit les Black and Tans

1925 -1929

En 1925, le bookmaker William Hill fit un passage rapide sur les pistes de Birmingham. Ce fut toutefois de courte durée car M. Hill avait malheureusement perdu tout son capital au cours de cette aventure. En 1926, l’organisation des courses de lévriers devint légale, ce qui était une bonne nouvelle pour Hill. En 1929, Hill prit un nouveau défi : il fit ses valises et déménagea à Londres. Les choses progressèrent vite pour lui durant cette période, et bientôt, il devint le propriétaire d'une partie de la Northolt Park Racetrack.

Course de chevaux, Greyhound

Course de chevaux, Greyhound

1934

L’empire William Hill, tel que nous le connaissons aujourd'hui, remonte à 1934 avec l’ouverture de la première boutique de paris hors-piste William Hill située à Londres. À une époque où le bookmaking était techniquement illégal, la société a été créée sous le couvert d’un service de paris postaux et téléphoniques. Toutefois, William Hill déjoua assez habilement le système juridique et contourna les lois en optant pour une approche de crédit. Les parieurs utilisaient des chèques pour placer des paris plusieurs semaines à l'avance.

A cette époque, il n'y avait pas d'obligations juridiques appliquées pour que les bookmakers payent aux parieurs leurs gains. Cependant, en honnête homme qu'il était, William Hill considéra que c ‘était une obligation personnelle de payer tous les parieurs gagnants. Le résultat en fut que son entreprise connu un grand succès basé sur une réputation d'honnêteté et de fiabilité.

Les affaires de William Hill commencèrent à prospérer et l’entreprise devint William Hill (Park Lane) Ltd. C’est ainsi que naquit l'entreprise de très bonne réputation que nous connaissons si bien aujourd'hui.

L'une des premières boutiques de paris William Hill

L'une des premières boutiques de paris William Hill

1944

William Hill se démarqua en étant le premier à offrir des cotes fixes sur les paris sur le football. Il établit une entreprise de football complètement séparée, William Hill (Football) Ltd, qui s’avéra être une vraie réussite. Hill s’agrandit également et commença à offrir ses services en Ecosse via ses succursales.

C’est là qu’existe une certaine confusion - Ladbrokes a été le premier bookmaker britannique autorisé à offrir des cotes fixes, mais William Hill offrait des cotes fixes avec une approche de crédit seulement et ce, bien avant Ladbrokes. En fait, William Hill poursuivit Ladbrokes pour dommages et intérêts et gagna le procès.

Mis à part ses affaires dans le bookmaking, William Hill était devenu un bon éleveur de chevaux, et au fil des années, il avait acheté un certain nombre d’étalons et élevé ses propres chevaux qui continuaient à gagner un certain nombre de courses.

1954 -1961

Pendant les années 50, William Hill devint un nom populaire, revendiquant plus de 400 000 clients. L’entreprise fût publiquement cotée à la Bourse de Londres et les actions furent vendues à plus de 5 millions £.

Exemple d'une publicité de William Hill

Exemple d'une publicité de William Hill

1961

Lorsque les boutiques de paris et les paris en espèces devinrent légaux au Royaume-Uni en 1961, William Hill le condamna fermement et le décrivit comme « un cancer pour la société». Il était un socialiste de nature et pour lui, les paris sportifs ne devraient être rien de plus qu’un passe-temps.

La fille de William et Ivy, Kathleen Hill Lavinia, mourut malheureusement en 1961, à l'âge de 37 ans. En son honneur, on peut lire cette inscription sur l’église paroissiale Saint Leonard de Whitsbury " Pour la Gloire de Dieu et à la mémoire affectueuse de leur fille Kathleen Lavinia, née le 10 février 1924 et décédée le 27 novembre 1961. Cette église a été restaurée et réaménagée en 1963 par William et Ivy Hill ".

l’église paroissiale Saint Leonard de Whitsbury

l’église paroissiale Saint Leonard de Whitsbury

1966

A la grande consternation de William Hill, les boutiques de paris devinrent largement répandues dans tout le Royaume-Uni en 1966. Il devait donc soit sauter dans le coche ou être laissé en rade. C’est à ce moment qu'il décida d’attraper le coche et de continuer sur la voie qui a mené à la création de l'empire florissant que nous connaissons aujourd'hui.

1971

William Hill est décédé le 16 octobre 1971, à l'âge de 68 ans. À ce stade, Sears PLC devint le propriétaire de l’empire William Hill.

1988-1989

Depuis que William Hill est décédé, la société a changé de mains à plusieurs reprises. En 1988, elle fut rachetée par Grand Metropolitan pour £ 330 millions. En 1989, Brent Walker racheta William Hill pour £ 650 millions et dans la même année, l’entreprise devient le Bookmaker officiel du Golf PGA European Tour, offrant ainsi pour la première fois des boutiques de paris sur le golf.

plus de boutiques de paris furent ouvertes

plus de boutiques de paris furent ouvertes

1992-1997

En 1992, William Hill commença pour la première fois à offrir ses services téléphoniques en Allemagne et en Italie. En 1975, l'industrie du jeu légal vit de nombreux changements et une augmentation des niveaux de liberté. En 1996, les boutiques de paris furent finalement autorisées à avoir des machines à sous dans leurs locaux et en 1997, les boutiques de paris purent faire de la publicité plus librement.

1998-2000

En 1997, une banque d'investissement japonaise nommée Nomura racheta l'organisation qui fut de nouveau rachetée en 1999 par Cinven and CVC Capital Partners.

Il était inévitable que l’empire William Hill rejoigne le monde en ligne. En 1998, ils ouvrirent la voie à suivre, devenant ainsi la première entreprise à lancer un centre de paris en ligne nommé Sportsbook. Les paris sur Internet ont rendu les choses beaucoup plus faciles pour le parieur, ce qui en fait une plate-forme populaire pour les paris.

En 2000, on procéda au lancement en ligne d’un site de casino William Hill. Il fut également établi un service téléphonique de paris offshore et William Hill devint le premier bookmaker britannique à offrir des paris gratuits basés sur internet. 2003 vit l'ajout d'une salle de poker en ligne.

2002-2005

En 2002, William Hill a plafonné au London Stock Exchange pour près de 1 milliard £. C’est aussi durant cette année qu'ils sont devenus les propriétaires du Sunderland Greyhound Stadium et du Brough Parc Greyhound Stadium.

William Hill a plafonné au London Stock Exchange pour près de 1 milliard £.

William Hill a plafonné au London Stock Exchange pour près de 1 milliard £.

En 2005, William Hill possédait le plus grand nombre de boutiques de paris, sécurisant ainsi sa position de leader sur le marché britannique. L’entreprise possédait 624 boutiques de paris au Royaume-Uni, en Ile de Man, en République d'Irlande et en Jersey pour être plus précis.

2008

William Hill plc a contracté un partenariat avec Playtech en 2008. Playtech est l’un des leaders mondiaux des fournisseurs de logiciels de casino ainsi que des opérateurs de poker en ligne. Pour les besoins de cet accord, ils ont payé à Teddi Saggi (fondateur de Playtechs) la somme de £ 144,5 pour différents actifs et sociétés affiliées.

Grâce à ce partenariat, ils ont formé une nouvelle société appelée William Hill Online, dont Playtech aurait une participation de 29%.

Ils ont également contracté un partenariat avec Orbis en 2008, ce qui leur permettrait de faire usage de cette technologie des entreprises de logiciels.

2012

En 2012, William Hill est devenu le premier opérateur de jeu européen à posséder une licence de jeu dans le Nevada, qui lui a été attribuée par la Commission des jeux du Nevada

2013

En 2013, ils ont acheté les parts de Playtechs dans William Hill Online, en devenant ainsi les seuls propriétaires.

William Hill rachète Playtech en 2015

William Hill rachète Playtech en 2015

William Hill plc de nos jours

Comme nous pouvons le voir, William Hill plc , fondée par William Hill (1903-1971), s’est imposée avec succès comme l'un des plus grands bookmakers au monde et en particulier au Royaume-Uni , avec plus de 16 600 employés . Avec Ladbrokes, ils sont les deux plus grands bookmakers au Royaume-Uni. L’entreprise a mis en place des bureaux au Royaume-Uni, en République d'Irlande et de Gibraltar ainsi que plus de 2300 boutiques de paris au Royaume-Uni.

William Hill offre des paris sportifs, des jeux de casino en ligne, des jeux basés sur l’adresse, du bingo en ligne, du poker en ligne et bien plus encore. C’est une entreprise cotée sur le London Stock Exchange et en 2013, elle a été estimée avoir une valeur marchande de 4,07 milliards £. William Hill casino  est aujourd'hui bien connu et hautement considéré comme l'un des sites Web les plus sûrs et les plus fiables qui existent.

Pour commencer à jouer à ce casino, jetez un coup d’oeil à la revue de VegasMaster sur William Hill Online casino.

À PROPOS DE L'AUTEUR

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » … Heureuse qui, comme moi, rédige des articles pour Vegasmaster. Comment ne pas trouver son petit bout de bonheur lorsqu’on a la chance de pouvoir combiner deux de ses passions : l’écriture et les jeux de casino. J’espère que la passion qui anime ma plume saura pleinement satisfaire votre amour du jeu. Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture ; les dés sont jetés !

Laisser une réponse

  • Casinos
  • Jeux
  • Logiciel
  • Paiements
X