Jeux de casino sociaux : une entreprise lucrative

Les jeux de casino sociaux évoluent et leur popularité est en plein essor, en particulier chez les utilisateurs mobiles. Cette tendance social Casinopourrait en surprendre certains, surtout compte tenu que l'objectif de ces jeux est de ne pas miser ou de gagner de l'argent réel. En fait, la plupart de ces jeux servent uniquement à des fins de divertissement. Pourtant, même si aucun argent n’est misé, cela n’a pas un impact négatif sur les jeux de casino sociaux. Au contraire, la tranche d’âge du joueur de casino social est grande et on s’attend à ce qu’elle continue à gagner de la marge.

Les machines à sous représentent le genre le plus populaire du divertissement de casino social. Traditionnellement, la tranche d’âge la plus ciblée par ces jeux sur le marché américain, est celle des femmes âgées de plus de 40. Toutefois, la tendance n’est pas la même partout dans le monde. En Italie par exemple, les jeunes hommes représentent la plupart des joueurs de machines à sous des jeux sociaux.

L’appel des jeux sociaux

La plupart des joueurs trouvent tout simplement l'expérience des jeux sociaux engageante et divertissante. Ils ne sont pas motivés par le plaisir typique des jeux d’argent qui consiste à risquer de l'argent pour nourrir son désir de gagner plus. Ces derniers jouent plutôt pour passer un bon moment dans une ambiance détendue, sans avoir peur de ce qu'ils pourraient perdre. Le joueur moyen de jeux de casino sociaux est plus un joueur qu'un parieur. Les joueurs aiment jouer pour gagner de l’argent virtuel, mais ils semblent surtout intéressés à progresser à travers le jeu pour gagner.

Christoph Jenke, PDG de la startup des jeux de paris sociaux, Crowdpark, a expliqué que "les jeux sociaux sont très différents des vrais jeux d’argent parce que les utilisateurs les considèrent comme des jeux occasionnels. Les sommes d'argent pariées sont beaucoup plus petites, et l’attrait des casinos - couloirs sombres avec beaucoup de bruit et des lumières clignotantes - n’existe pas. Il a ajouté que " les jeux sociaux essaient de cultiver le facteur de dépendance, mais que c’est beaucoup plus ludique - ».

Puisque ce type de jeu ne consiste pas à pousser les joueurs à miser de l’argent réel sur les machines sous ou sur les tables des jeux de cartes, les opérateurs de jeux qui veulent percer sur le marché des jeux de casino sociaux pour augmenter leur portée, ont besoin de suivre une stratégie totalement différente s’ils veulent se faire de l'argent avec les jeux sociaux. L'argent provenant des jeux sociaux vient du fait d'offrir aux joueurs des fonctionnalités dans les jeux. Par exemple, les classements hebdomadaires et des défis qui permettent aux joueurs de gagner des prix et d’obtenir des récompenses, ainsi que la monnaie virtuelle supplémentaire et les bonus qui permettent aux joueurs de débloquer les caractéristiques souhaitées, font naître l’incitation à jouer.

Prenons pour exemple le géant des réseaux sociaux, Facebook : 53% des utilisateurs de Facebook s’adonnent à des jeux sociaux. En termes de popularité, les cinq premiers jeux de casino sociaux sur Facebook sont TexasHoldem Poker, Slotomania, DoubleDown Casino, Best Casino, et Bingo Blitz. Selon TNW News, ensemble, ces cinq jeux attirent plus de 11 millions d'utilisateurs par jour.

Avec toute une section dédiée aux jeux de casino, Facebook est l’un des principaux facteurs de la percée des jeux sociaux

Avec toute une section dédiée aux jeux de casino, Facebook est l’un des principaux facteurs de la percée des jeux sociaux

Retour en 2011, l’année où Facebook a officiellement lancé ses crédits Facebook, la monnaie virtuelle qui permet aux joueurs d'acheter des avoirs dans les jeux et dans les applications. Cela a permis à des entreprises de jeu de lancer des applications de casino free-to-play ou divertissantes avec leurs marques originales au Royaume-Uni. Plus tard durant cette même année, le réseau social a donné la permission aux entreprises jeu de faire de la publicité sur Facebook.

Environ 20% des joueurs de Facebook ont payé pour bénéficier des avantages inclus dans les jeux avec des crédits Facebook. Ce pourcentage peut ne pas sembler trop important, mais pour la monétisation des jeux sociaux, les ventes des avoirs virtuels constituent le pain et le beurre.

DoubleDown Casino: la solution d’IGT pour les jeux sociaux

En raison du fait que les jeux sociaux attirent 290 millions de joueurs actifs par mois, rien que sur Facebook, il est clair que ce type de jeu jouit à la fois d’un grand attrait et d’une grande portée. Par conséquent, de plus en plus d’opérateurs de jeux d’argent et de développeurs de logiciels montrent un intérêt pour ce marché en pleine croissance, puisqu’ une plus grande portée suscite plus d'intérêt et de potentiel pour se faire plus d'argent.

IGT fait partie des entreprises de l'industrie des jeux d’argent à avoir réussi avec succès son entrée dans le marché des jeux sociaux. Son DoubleDown Casino offre maintenant des jeux de casino sociaux du style Las Vegas à plus de six millions de joueurs chaque mois. Il fournit une expérience de casino complète dans un espace virtuel unique. Il offre plus de 40 machines à sous et des tournois, ainsi que du vidéo poker, du poker et des tournois de poker, du blackjack, de la roulette, du bingo, et plus encore, avec de nouveaux jeux et du contenu ajouté chaque semaine. Ces jeux sont disponibles via Facebook, ainsi que sur les mobiles.

Double Down Casino a plus de 6 millions de visiteurs chaque mois.

Double Down Casino a plus de 6 millions de visiteurs chaque mois.

La Solution d’IGT pour les jeux sociaux est le plus grand casino social free to play au monde et plafonne à la première place du classement des applications sur Facebook. Le casino offre de nouvelles expériences aux joueurs et un contenu de jeu changeant. Il a été conçu pour aider à étendre la portée des opérateurs de casino, leur permettant ainsi d'élargir leur marché. Les opérateurs peuvent entrer en contact avec leurs joueurs en dehors de leur établissement, alors que les joueurs profitent gratuitement de leurs jeux de casino en ligne préférés, sur le site web de l'opérateur. Tisser des liens avec les joueurs sociaux est un excellent moyen d'encourager ces derniers à aller jouer dans le casino réel de l'opérateur.

D’autres grands acteurs du marché des jeux de casinos sociaux

Selon un rapport de Distimo datant de 2014, en dehors d’IGT, le top des éditeurs des jeux de casino sociaux sur iOS App Store et Google Play, inclut: Williams Interactive, Buffalo Studios, BitRhymes, Double Down Interactive, Zynga, Big Fish Games et Playtika. Bien que ces éditeurs de jeux n’amassent pas autant que les développeurs des autres jeux sociaux mobiles comme GungHo, Supercell, et King, les développeurs des jeux de casino sociaux ont encore une présence notable parmi les 100 applications qui génèrent le plus de recettes sur l'App Store et le Google Play.

Fait intéressant, Distimo a découvert que le top sept des éditeurs de jeux de casino sociaux énumérés ci-dessus a généré plus de revenus sur l'App Store d'Apple, puis sur Google Play. Par exemple, tandis que Williams Interactive Studios et Buffalo ont tous deux réalisé 43% de leur chiffre d'affaires sur Google Play, Big Fish Games, lui, n’a réalisé que 16% de la part totale de son chiffre d'affaires sur Google Play. Ces données ont été recueillies du 17 au 23 Mars 2014.

Sans restriction et conçus sur des plateformes accessibles, les casinos sociaux font partie des téléchargements les plus populaires dans l’App Store et le Google Play

Sans restriction et conçus sur des plateformes accessibles, les casinos sociaux font partie des téléchargements les plus populaires dans l’App Store et le Google Play

Playtika, le créateur du célèbre Slotomania, était l'éditeur leader dans l'App Store et est également le numéro un du classement de Distimo pour Google Play. Playtika est l'un des nombreux éditeurs de jeux de casino sociaux leaders à avoir été acquis par les fabricants de jeux et les opérateurs de casino de jeux sociaux. Playtika est actuellement détenu par Caesars Interactive Entertainment, une filiale de Caesars Entertainment Corporation. En plus de Playtika, Caesars a également racheté Pacific Studios et Buffalo Studios, ainsi que les droits sur l’app mobile de la World Series of Poker, qui ont été rachetés à Electronic Arts.

Les revenues des jeux de casino sociaux devraient monter en flèche

Alors que la popularité des jeux de casino sociaux devrait augmenter, le chiffre d'affaires de cette industrie, qui est estimé à plusieurs milliards de dollars devrait également accuser une tendance haussière. En 2014, Adam Krejcik, un analyste de jeu chez Eilers Research, avait estimé que le secteur en plein essor des jeux de casino sociaux dépasserait 2,7 milliards de dollars de revenues, et il avait raison. À la fin 2014, il a atteint 2,8 milliards de dollars et on prévoit une valeur de 3 milliards de dollars à la fin de cette année.

Il est clair que les jeux de casino sociaux ne feront que se renforcer à l’avenir et les développeurs de ces jeux devront travailler plus que ceux qui développent des jeux de casinos en ligne en argent réel dans le but de maintenir l’engagement et la joie. Cela nécessitera de l’évolution et de l'innovation en continue.

À PROPOS DE L'AUTEUR

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » … Heureuse qui, comme moi, rédige des articles pour Vegasmaster. Comment ne pas trouver son petit bout de bonheur lorsqu’on a la chance de pouvoir combiner deux de ses passions : l’écriture et les jeux de casino. J’espère que la passion qui anime ma plume saura pleinement satisfaire votre amour du jeu. Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture ; les dés sont jetés !

Laisser une réponse

  • Casinos
  • Jeux
  • Logiciel
  • Paiements
X