Interview exclusive avec des femmes dans les jeux de hasard

L'industrie du jeu en ligne compte à son actif de nombreuses femmes, leaders dans leurs domaines respectifs qui ont contribué à la réussite de leur entreprise. Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, nous avons conduit une interview multiple spéciale avec certains des meilleurs experts de l'industrie iGaming et d’anciennes lauréates du WiG (Women in Gaming).

Nous avons posé les mêmes questions (5 en tout) à chacune de ces femmes et sommes heureux de vous présenter les pensées pertinentes et les opinions de ces incroyables professionnelles qui sont de véritables chefs de file dans leur domaine.

Introduction

 

Ebba ArnredEbba Arnred (Directrice Marketing chez Play'n GO): J’ai débuté dans l'industrie il y a très longtemps de cela, à l’époque où les CDROMs étaient encore modernes! J’ai rejoint Play'n GO en 2006 et y travaille depuis lors, occupant actuellement le poste de Directrice Marketing de la société.

 

Lydia BarbaraLydia Barbara (Chef de Pegasus Gaming Solutions [Microgaming]): je gère actuellement la Division Consulting de Pegasus Gaming Solutions, chez Microgaming sur l'île de Man. Je travaille dans les jeux en ligne depuis près de 13 ans maintenant.

 

Mel Camilleri Mel Camilleri (Directrice du service clientèle chez William Hill): je suis extrêmement organisée, motivée et autoritaire. Je vais toujours jusqu’au bout de chaque tâche entreprise et m’y applique avec dévouement. Tout en apportant un niveau élevé de productivité combinée à une énergie positive, je travaille avec mes équipes pour aboutir à une performance supérieure et atteindre les objectifs opérationnels. Dans le prolongement de cela, j'aime aider les autres à se perfectionner pour atteindre leurs objectifs et célébrer le succès avec eux.

Caroline KlytseroffCaroline Klytseroff (Manager principale affiliée chez Hero Gaming):  j’ai quitté la Suède pour m’installer à Malte il y a 3 ans et je me suis impliquée dans l'industrie iGaming dès le premier jour. J’ai ensuite progressivement gravi les échelons, commençant par le poste d’assistante au Manager principal.


1. Comment se sont passés vos débuts dans l’industrie et comment en êtes arrives à votre poste actuel?

Arnred:  j'ai une grande expérience dans le secteur. Tout a commencé en 2000 alors que j’étais assistante marketing à Gold Club Casino, qui était alors dirigé par Boss Media. En chemin, j’ai travaillé en tant que gérante de casinos, de poker et de sites de bingo. Riche de cette expérience, je me suis rangée du côté des fournisseurs et ai travaillé pendant plusieurs années en tant que Key Account Manager. Voilà comment je suis arrivée chez Play'n GO. En fait, j'étais leur premier client. À l'époque, les produits de casino étaient très obsolètes et uniquement disponibles en téléchargement.

Mais Play'n GO étaient très en avance et du reste, l'un des premiers fournisseurs à proposer une gamme complète de produits Flash. On m'a demandé de rejoindre le groupe et je l'ai fait en 2006. J’ai bâti ma carrière jusqu’à devenir Directrice Marketing. Je vais d’ailleurs célébrer mon dixième anniversaire dans l'entreprise cette année. Je suis ravie de pouvoir affirmer que nous avons toujours repoussé les limites. Nous avons introduit HTML5 en 2011 et sommes encore l'un des rares fournisseurs qui font des lancements simultanés de jeux.

Barbara: en 2003, j’ai commencé à jouer au poker pour gagner ma vie. C’était une époque difficile bien qu’après un certain temps, j’aie tenu à passer du côté de la gestion du jeu. Fait extraordinaire que je considère encore aujourd’hui comme un heureux hasard, je fus employée par une entreprise basée à Malte. C’est ainsi que j’ai quitté les Etats-Unis et ai traversé l’Atlantique pour débuter ma carrière. Je n’ai jamais regardé en arrière depuis.

Camilleri: J’ai consacré mes débuts dans l'industrie à prendre le temps de comprendre le secteur des jeux, à travailler avec mes pairs, à comprendre mon équipe ainsi que ce que les clients attendent de nous. Les stratégies et tactiques qui ont marché dans le passé sont devenues moins efficaces et nécessitent plus d'efforts dans leur exécution. À une époque où le service est devenu un facteur déterminant pour les clients, nous avons besoin de trouver l'équilibre unique entre la prestation d'un service, le coût de la livraison et les attentes des clients. J’ai consacré beaucoup de temps à m‘assurer que je dispose de la bonne équipe pour exécuter notre stratégie sur le long terme. Je crois aujourd’hui avoir réussi à mettre cette équipe en place.

Quant à la question de savoir comment j’en suis arrivée à ce poste, je voulais quitter le consulting et avais envie de travailler pour William Hill. Lorsque cette décision a fermement été prise, j'ai envoyé mon CV et ma lettre de motivation au PDG. Après plusieurs conversations avec des actionnaires majeurs, j’ai été nommée Chef de la prestation de services pour la section en ligne. J'ai un poste passionnant et stimulant chez William Hill, une entreprise qui me plaît parce que j’adore les défis et j’ai toujours été confrontée à de nombreux défis dans mes postes précédents. J’ai envie d’apprendre beaucoup de nouvelles choses pour ma croissance personnelle continue et de sans cesse agrandir mes équipes. Les divers postes que j'ai eu à occuper m’on procuré tout cela.

Klytseroff: Au tout début, je trouvais que l’industrie iGaming était un secteur très dominé par les hommes. Cependant, j’ai peu à peu changé d’avis avec le temps et ça n’a pas affecté ma progression professionnelle qui m’a aujourd’hui menée au poste de Manager principale d’affiliation.


 

2. Qui ou qu’est-ce qui vous inspire et pourquoi?

Camilleri: je suis une personne très compétitive, donc il suffit de me dire que je ne peux pas faire quelque chose pour me pousser à agir aussitôt. Je suis motivée quand je comprends la façon dont les choses fonctionnent et adore appliquer cela à la façon dont les systèmes et les processus peuvent être affinés à des fins commerciales et pour l’acquisition de clients.

Klytseroff:je ne suis pas vraiment inspirée par une personne en particulier, mais par de multiples domaines tels que la famille, les amis et les gens qui essaient de faire une différence d’une manière ou d' une autre.

Arnred: J'aime le sentiment que presque tout est possible, c’est ce que je ressens avec ce poste et dans cette entreprise. Je suis toujours inspirée en travaillant avec des gens formidables, que nous sommes assez chanceux d’avoir chez Play'n GO, et d'être dans une entreprise qui est à l'avant-garde de l'industrie. Nous avons grandi et sommes arrivés à près de 100 employés au cours des dernières années et disposons en place d’une équipe fantastique. Nos employés continuent à présenter de nouveaux concepts qui captent l'imagination de nos clients et de leurs joueurs. C’est une équipe véritablement novatrice. C’est très simple, mais c’est ce qui me fait sortir du lit le matin.

Barbara: durant mes années passées dans l'industrie, je me suis rendue compte que j'aime prendre une idée et la transformer en quelque chose de tangible. J'aime construire des choses et en faire une réussite.


 

3. Selon vous, quelle est jusque là, la plus grande réalisation de votre carrière?

Barbara: alors que je dirigeais le poker vertical de Microgaming, nous avons commencé à obtenir des récompenses pour nos logiciels et notre réseau, et cette tendance se poursuit encore aujourd'hui malgré que le domaine soit très compétitif. J'étais aussi assez flattée quand j’ai remporté le prix « Rising Star » aux Women in Gaming Awards de l’année dernière. Mais à dire vrai, je suis heureuse à chaque fois que je termine un nouveau projet à succès.

Camilleri: J'ai eu à accomplir un certain nombre de réalisations dont je suis très fière. J'ai mis en évidence quelques importantes améliorations des performances et la gestion de plusieurs programmes complexes fournissant une expérience client améliorée. Je pourrais entre autres citer:

• En tant que chef du service clientèle chez GM Europe, il y a eu la transition de l'opération de service clientèle aux 6 meilleurs endroits du littoral (plus de 2000 agents et 37 langues), le maintien de tous les KPI dans les délais de transition très serrés.

• La construction d'un centre de contact Consulting business en Afrique qui a dépassé tous les objectifs financiers du Consulting en juste une année.

• La vente et la livraison avec succès du lancement de VIVA, une nouvelle société de télécommunications à Bahreïn détenue par le groupe STC. Cela comprenait notamment des réalisations telles que la construction de l'installation, le recrutement et la formation de 200 agents, la collaboration avec le gouvernement de Bahreïn et des fournisseurs tiers, etc. Livré à temps, avec le coût et la qualité requise.

• J’ai servi de mentor à un certain nombre de personnes dans ma carrière, qui occupent tous maintenant des postes de direction au sein de sociétés de premier ordre.

En outre, un autre grand succès, jusqu'à présent dans ma carrière a été de remporter le prix «Inspiration of the Year» l’année dernière lors de la 6e cérémonie des Annual Women in Gaming Awards. Ce fut une énorme surprise et un honneur absolu d’avoir remporté un prix aussi prestigieux qui se dresse fièrement sur mon bureau et que j'espère inspire mes membres d'équipe.

Klytseroff: ce doit être le prix "Affiliate Manager de l'année" que j’ai récemment remporté aux Women in Gaming Awards et je croise les doigts pour qu’il y en ai beaucoup plus au fil de ma carrière!

Arnred: A part le fait de parvenir à élever deux fils fantastiques tout en travaillant, ma grande réalisation jusque là est définitivement de faire partie de l'équipe de haute direction de Play'n GO et d'aider l'entreprise à croître au niveau mondial. Cela a été très satisfaisant. Nous avons fait d'énormes progrès dans un certain nombre de nouveaux territoires, comme l'Italie, et dans de nouvelles régions telles que l'Asie et l'Amérique latine. Grâce au travail acharné - et à un désir de mener plutôt que d'être mené- nous avons établi une excellente réputation et disposons maintenant d’un nombre conséquent de clients de renom et impressionnant. C’est formidable de travailler dans une grande entreprise ayant de grands projets, mais en réalité, voir ces projets porter leurs fruits me donne un grand sens de l'accomplissement.


 

4. Quel conseil donneriez-vous à ceux qui débutent dans cette industrie?

Klytseroff: Ne soyez pas intimidés par l'environnement. C’est une industrie amusante, jeune et dynamique qui permet aux jeunes de tous horizons de réussir et de vite acquérir de l'expérience qu’ils peuvent ne pas avoir dans d'autres industries.

Arnred: Ne prenez pas de raccourcis et ne faites pas de compromis sur la qualité et le service. Si vous le faites, vous serez découvert. Même si vous êtes nouveau dans cette industrie ou que votre produit est nouveau sur le marché, vous devez vous efforcer d'être le meilleur et travailler plus fort que les autres pour y arriver. Soyons honnêtes, il y a beaucoup de gens qui, à la surface, semblent faire ce que nous faisons chez Play'n GO. Mais si vous regardez sous le capot de nos jeux et examinez les niveaux de service que nous offrons, il n'y a pas beaucoup de concurrence qui reste. Il ne s’agit pas de chance: c’est un travail difficile.

Camilleri: Prenez le temps d'apprendre et de partager ce que vous avez appris. Je crois que peu importe dans quelle industrie vous êtes, vous devez également toujours chercher à obtenir un point de différenciation concurrentielle. C’est le service clientèle qui permettra à beaucoup de rester concurrentiel sur ce marché à maturation rapide. De plus, l'industrie est en train de se rendre compte que le service client peut être plus qu'un simple facteur de coût; il peut être un générateur significatif du chiffre d'affaires.

Barbara: l'industrie du jeu en ligne est incroyable dans ce sens que les personnes travailleuses et ambitieuses n’ont pas de limites quant à savoir jusqu’où elles peuvent aller. C’est encore une industrie relativement nouvelle, et les gens que vous rencontrez aujourd'hui sont peut être des gens avec qui vous travaillerez demain. Pour cette raison, vous vous rendrez compte que le respect et le professionnalisme sont des valeurs très appréciées qui vous serviront dans le long terme.


 

5. D’après vous, qu’est ce qui, de nos jours, constitue le plus grand obstacle pour les femmes dans cette industrie? Et comment pensez-vous qu’elles peuvent le surmonter?

Camilleri: Je soutiens les femmes à fond et les encourage à poursuivre leur forte conviction qu'elles font la différence et dans leur capacité à transformer l'adversité en possibilités d'apprentissage. Persister dans le renforcement des relations avec les sponsors et les autres, et avoir la volonté de sortir des zones de confort et de contester le statu quo, sont très importants pour établir l'énergie positive qui vous fait aimer le travail que vous faites.

Arnred: Honnêtement, je pense que parler d’obstacles n’aide pas réellement. Je pense qu'il y a de plus en plus de femmes dans les paris et les jeux, et l'industrie ne s’en porte que mieux. Nous avons des femmes dans tous les départements chez Play'n GO et nous ne considérons pas le sexe d'une personne comme un facteur, nous ne trouvons même pas cela si intéressant. Nous recrutons et nous assurons que nous construisons de grandes équipes qui inspirent et déclenchent des idées les unes après les autres. Le talent est la seule exigence en ce qui me concerne. Si vous avez des sacs d'énergie et d'idées et êtes prêts à travailler dur, alors venez nous rejoindre!

Barbara: Bien que la situation soit en train de s’améliorer, les femmes sont encore minoritaires dans notre industrie, en particulier dans le secteur de la technologie et quand il s’agit des postes de direction. Lorsque vous commencez à occuper des postes de responsabilité dans notre industrie (et dans de nombreuses autres industries d’ailleurs pour être juste), vous vous rendrez souvent compte que vous êtes la seule femme présente dans les réunions ou sur un plateau de conférence. Lorsque cela se produit, rappelez-vous que vous agissez en tant que représentante de toutes les femmes. Et ensuite, comme toujours, il suffit de faire de votre mieux.

Klytseroff: Je pense que le plus grand obstacle pour les femmes dans l'industrie est qu’actuellement, la majorité des postes de niveau C est occupée par des hommes, ce qui peut être intimidant pour les jeunes femmes qui tentent d'entrer en jeu. Je pense que cette barrière est progressivement en train de disparaître, puisque de plus en plus de femmes à succès commencent à réussir dans l'industrie.

 

À PROPOS DE L'AUTEUR

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » … Heureuse qui, comme moi, rédige des articles pour Vegasmaster. Comment ne pas trouver son petit bout de bonheur lorsqu’on a la chance de pouvoir combiner deux de ses passions : l’écriture et les jeux de casino. J’espère que la passion qui anime ma plume saura pleinement satisfaire votre amour du jeu. Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture ; les dés sont jetés !

Laisser une réponse

  • Casinos
  • Jeux
  • Logiciel
  • Paiements
X